Arch'Ensemble : mot du président

Arch’Ensemble Le projet immobilier de L’Arche à Dijon : Où en est-on ?

Jacques Brossier, Président de L’Arche à Dijon, novembre 2018

 

Chers amis, Voici quelques informations sur notre projet Arch’Ensemble dont je vous ai déjà parlé et que vous soutenez. Le projet suit son cours favorablement avec quelques modifications importantes que je vous communique. Le projet initial Arch’Ensemble était d’implanter sur le site de la clinique de Chenove, deux foyers, le CAJ (Centre d’Activités de Jour), l’espace retraités et les services administratifs. Nous gardions un foyer à la Treille, rue Ste Anne. Vous vous souvenez que les frais de fonctionnement des foyers sont essentiellement assurés par les prix de journée versés par le Conseil Départemental (CD21), au titre de la délégation de service public que nous remplissons en prenant en charge les personnes en situation de handicap mental que nous accueillons. Si le CD21 a accepté le doublement de la capacité d’accueil du CAJ, il n’a pas souhaité prendre en charge les places supplémentaires en foyer pour des personnes accueillies que nous avions proposées dans le projet. Nous avons été ainsi incités à chercher d’autres types de dispositifs et de financements pour ces places supplémentaires qui devaient être intégrées dans Arch’Ensemble. Face aux difficultés rencontrées dans le montage de ce projet, il nous a fallu changer d’orientation et nous avons décidé de regrouper les 3 foyers sur Arch’Ensemble, sans place d’accueil supplémentaire. Nous utiliserons ultérieurementle site de La Treille pour un projet de type habitat inclusif, pour l’accueil de personnes avec un handicap mais plus autonomes, en lien avec les dispositions permises parla nouvelle loi logement ELAN, qui vient d’être votée.

Je crois que cette solution de rassembler les 3 foyers sur Arch’Ensembleest une bonne option et je pense que c’est une chance que nous ayons été incités à la choisir. Bien sûr il nous a fallu faire quelques modifications, légèrement « pousser les murs » pour pouvoir installer le troisième foyer. Ces trois foyers, qui garderont leur autonomie, ne seront pas une simple relocalisation des foyers existants : la composition, le nombre de personnes accueillies et d’assistants, seront revus en lien avec les projets spécifiques de chacun des nouveaux foyers, tout en gardant le même nombre total de personnes accueillies (18 personnes et une place d’accueil temporaire).

 

Il y a un autre changement notable. Sur ce site où nous ne pouvions pas acheter le terrain, nous avons choisi une formule mixte : nous sommes locataire du bailleur social Orvitis pour la partie foyers (où nous bénéficions de prêts à taux bonifiés) et propriétaire pour la partie CAJ-espace retraités-bureaux. Nous avons demandé qu’Orvitis, qui a accepté, garde la maitrise d’ouvrage de l’ensemble.

Les différents contrats de réservation (entre Edifipierre et Orvitis pour les 3 foyers et entre Edifipierre et L’Arche pour le CAJ et les autres locaux) viennent d’être signés. Je tiens à remercier vivement Hoai-Huong ainsi que les responsables majeurs de L’Arche, en particulier Mélanie et Julie, pour leur investissement afin d’obtenir cet accord, car ce fut l’occasion de négociations pointilleuses très serrées avec le bailleur, le promoteur et son architecte. Après l’accord du permis de construire en avril, c’est donc une nouvelle étape décisive qui vient d’être franchie. Dans ces contrats il est indiqué que nous devrions réceptionner les locaux au dernier trimestre 2020. Je vous rappelle que l’espace obtenu nous permet de réaliser de façon satisfaisante ce que nous souhaitions, sur un emplacement très proche et de la paroisse Ste Thérèse avec qui nous avons tissé de bons liens, et de l’arrêt Carraz de la ligne N°2 du tramway. Nous étudions avec la paroisse la possibilité de mettre en place des jardins partagés. Pendant ce temps, la Commission collecte de fonds et communication, animée par Christian Roux, continue à se mobiliser mettant en place toute une série d’actions visant à augmenter notre notoriété et collecter les fonds privés dont nous avons besoin, avec le fort soutien de la Fondation des Amis de L’Arche et notre spécialiste régionale Hélène Wormser. Notre comité d’ambassadeurs, dont je parlais dans ma précédente note, s’est réuni plusieurs fois et nous lançons des actions de communication et de prestige. Cette démarche s’inscrivant dans la durée, et étant nouvelle pour notre communauté, n’hésitez à nous proposer toute initiative ou démarche nous permettant de répondre à ces enjeux actuels très importants. Notre projet est donc bien avancé, et je continuerai à vous tenir au courant de son évolution.

Avec toute mon amitié, Jacques Brossier

Le 27 novembre 2018

Les autres actualités

Ciné-débat "Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse" à Dijon

Ciné-débat "Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse" à Dijon

27 novembre 2018

« Jean Vanier, le Sacrement de la Tendresse » sort au cinéma LE DARCY de Dijon le mercredi 16...

En savoir plus

CROSS du Groupe Colysé au profit de l'Arche à Dijon

CROSS du Groupe Colysé au profit de l'Arche à Dijon

29 septembre 2018

Quelle fierté pour L'Arche à Dijon d'avoir été associé au CROSS des 1000 élèves des écoles et...

En savoir plus

Course du Bien public 2018

Course du Bien public 2018

11 septembre 2018

13 coureurs aux couleurs de l'Arche à Dijon pour les courses du Bien public (journal...

En savoir plus

Plante offerte à Thierry CAENS : une matinée partagée ensemble !

Plante offerte à Thierry CAENS : une matinée partagée ensemble !

25 juillet 2018

Le vendredi 20 juillet 2018, Jason, Sylvain, Bertrand, Philippe, Anne et Marie-Léora ont retrouvé...

En savoir plus

Fête de fin d'année : Guinguette

Fête de fin d'année : Guinguette

22 juillet 2018

Ce mardi 17 juillet 2018,le jardin de la Treille s'est transformé en guinguette pour la fête...

En savoir plus